Notes de synthèse
2016-07-12-CMET-Compte-Rendu

 Intervention de Dominique BOY-MOTTARD en séance du Conseil Métropolitain du 12/07/2016

 

10.1 – PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES NATURELS PRÉVISIBLES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN SUR NICE – AVIS 

Mme BOY-MOTTARD (au nom du PRG et  de Fabrice Decoupigny (EELV)

« Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire au Conseil municipal de Nice, j’ai été extrêmement surprise – désagréablement surprise – à la lecture de cette délibération. Vous nous demandez d’émettre un avis défavorable sur un PPR dont l’objectif est de répondre aux risques graves qui existent dans notre région en matière de mouvements de terrains en utilisant des arguments qui ne sont vraiment pas sérieux. Vous semblez en effet insinuer que l’étude n’est pas rigoureuse scientifiquement car l’échelle d’analyse ne serait pas la bonne alors qu’elle est techniquement conforme à la réglementation. Vous contestez le classement en zone rouge pour 77 hectares de zones urbaines parce qu’aucun désordre de mouvements de terrain n’a pu y être constaté depuis 2000 pour prétendre qu’il n’y a pas de risque comme si cette conclusion pouvait être tirée à partir d’un laps de temps aussi court !

Les expériences passées – et ce passé est récent – nous ont hélas montré que ces risques pouvaient se concrétiser avec des conséquences dramatiques. Rien ne justifie, y compris la volonté de construire des logements, que l’on prenne la responsabilité de faire courir le moindre danger aux habitants de notre ville. Il est inconscient de vouloir remettre en cause ce document pour gagner quelques mètres carrés constructibles. Vous prétendez en avoir besoin pour édifier des logements sociaux, mais les logements sociaux ne doivent, pas plus que les autres, être construits dans des zones à risque.

Nous souhaitons, avec Fabrice Decoupigny, donner un avis favorable au PPR MVT présenté par le préfet et nous voterons donc contre votre délibération ».