Bienvenue

Après les élections municipales de mars dernier, la donne a considérablement changé sur Nice. Une nouvelle équipe a été élue sur la base d’un programme qui n’était pas le nôtre. Mais, la démocratie est passée par là et c’est maintenant à la majorité élue et à son maire d’expliquer leur politique.

Pour ma part, n’ayant jamais été adepte de la critique systématique, même si je peux – et je crois l’avoir prouvé pendant sept ans – être un opposant sans concession, je laisserai à l’équipe entrante le temps nécessaire pour travailler avant de juger.

Ensuite, il sera temps de soupeser, de jauger les actions menées et de critiquer s’il y a lieu. Nous le ferons avec une boussole : les valeurs et les propositions qui nourrissaient notre programme en mars et qui ont été approuvées par près de 8000 personnes.

C’est donc en républicain que je conclus ce petit billet. En attendant, bonne chance pour Nice.

Patrick Mottard