Communiqué du 26/01/2017

Dominique BOY-MOTTARD (PRG)

Conseillère municipale de Nice

 

Une famille de six personnes dont un bébé, vivant dans un meublé de 40 m2, a été contrainte de s’éclairer à la bougie suite à une coupure d’électricité. Le feu s’étant déclaré dans le logement, une fillette de 5 ans a trouvé la mort dans cet incendie. Ce malheur ne peut que nous bouleverser et je tiens à présenter à la famille et aux proches mes très sincères condoléances.

Personne ne fera revenir cette enfant, mais il est indispensable et urgent de prendre les mesures nécessaires pour qu’une telle tragédie ne se reproduise plus jamais. Les coupures d’électricité sont illégales en France en hiver. Il ne faut pas que les restrictions autorisées au terme de certaines procédures aboutissent au même résultat.

J’en appelle à la responsabilité des députés du département et je proposerai également aux parlementaires du P.R.G. d’agir dans le sens d’une amélioration de ces procédures.