SAINT-ROMAN DE BELLET N’EST PAS UNE LOINTAINE BANLIEUE

Saint-Roman de Bellet est un lieu incontournable pour les Niçois mais aussi les touristes. Ce quartier offre des moments de convivialité, comme pour la fameuse Ronde des Collines à travers les vignobles de Bellet ou la fête des vendanges à la niçoise sur la fameuse place des vignerons.

Cependant, au quotidien, les difficultés pour se déplacer créent une toute autre ambiance pour les riverains. Drôle de coïncidence, le jour même où nous devions envoyer ce texte à la rédaction, Nice-Matin publiait ce tweet d’un riverain excédé : « Ras le bol des bouchons sur la route de Bellet à Nice 40 minutes pour faire 10 mètres voiture mal garé et la mairie fait rien pour améliorer la circulation, les enfants sont en retard à l’école », ce qui reflète exactement les retours qui nous sont régulièrement faits. Les temps de trajet des transports en commun sont également beaucoup trop longs, il faut parfois plus d’1 heure pour se rendre au centre-ville.

Pour améliorer cette situation, nous avons à plusieurs reprises évoqué les bienfaits qu’apporterait la construction du téléphérique dans les secteurs collinaires, projet qui peut aujourd’hui bénéficier de subventions du gouvernement. Écologique, économique et silencieux, il pourrait être réalisé relativement rapidement.

Nous restons également particulièrement vigilants sur les conséquences du développement de la Plaine du Var et sur la pertinence des interconnexions avec le tramway et des gares multimodales vis-à-vis des territoires collinaires.

Quartier intrinsèquement niçois, Saint-Roman de Bellet n’est pas une lointaine banlieue : tout doit être fait pour qu’il soit parfaitement connecté au centre-ville.

Dominique BOY-MOTTARD (dominique.boy-mottard@ville-nice.fr)
Mars CONCAS (marc.concas@ville-nice.fr)
GROUPE RADICAL ET DIVERS GAUCHE (sur rendez-vous ’04 97 13 34 69)