Des améliorations nécessaires
La coulée verte a un succès dont elle est parfois victime. En effet, ce lieu est très fréquenté, parfois trop, notamment l’utilisation des jeux pour enfants.
Il est donc nécessaire de reproduire ce type d’aménagement dans d’autres quartiers. Ce devrait être le cas au Nord (moins que nous l’aurions souhaité) avec les terrains du Ray et aussi à l’Ouest dans la plaine du Var mais actuellement aucune annonce concernant l’Est de la Ville n’a été faite.
Sur la coulée verte et la place Masséna, les zones d’ombre manquent cruellement surtout si l’on tient compte des épisodes caniculaires.
Quant au Carnaval, aujourd’hui entièrement barricadé, il a perdu son âme. Idem pour la Fête de la musique.
De plus, lors de ces manifestations, les 23 bancs de la place Masséna, pesant chacun 2 tonnes, sont démontés puis reposés. À ce jour, malgré un coût élevé, aucune solution technique qui faciliterait les déménagements ne semble prévue.
La circulation, elle est souvent problématique sur la partie du boulevard Jean-Jaurès qui permet de sortir du centre-ville ou d’atteindre les quartiers périphériques.
Nous avons fait plusieurs propositions pour maîtriser les flux de véhicules débarquant des ferries ou venant de la Basse et de la Moyenne corniches : un tunnel absorbant les véhicules sortant des ferries en direction de la pénétrante du Paillon, une trémie place Max Barel permettant aux véhicules descendant de la Corniche André de Joly de rejoindre la Pénétrante à Acropolis…

Dominique BOY-MOTTARD (dominique.boy-mottard@ville-nice.fr)
Marc CONCAS (marc.concas@ville-nice.fr)
Groupe RADICAL ET DIVERS GAUCHE (Téléphone bureau : 04 97 13 34 69)