JOURNAL DES QUARTIERS – JANVIER 2017 – LEPANTE

by Rédaction

Le quartier Lépante mérite davantage d’intérêt !

 

Le quartier Lépante est un authentique quartier niçois où il fait bon vivre. Malheureusement, il cumule un certain nombre de problèmes. 

Ainsi, même si les commerçants ont bien résisté grâce à leur dynamisme, le quartier a été perturbé par de très nombreux travaux qui ont, entre autres, provoqué une vidéoverbalisation excessive. Même si la zone bleue a amélioré le stationnement, la création d’un véritable parking est une impérative nécessité.

On peut constater une paupérisation de la plupart des rues et autour du quartier, et la présence de plus en plus visible de toxicomanes. Ce phénomène s’explique par la fermeture du Centre d’accueil de la rue Offenbach décidée en 2012 par Christian Estrosi. Et l’investissement des travailleurs sociaux du CAARUD sur le terrain n’arrive pas, faute de moyens, à compenser cette décision néfaste.

L’insécurité liée au trafic de stupéfiants et à la radicalisation religieuse exige de la part de la municipalité des solutions efficaces et durables qui ne se résument pas à de la communication. 

Quant à la réhabilitation des meublés par la Métropole au profit de propriétaires d’immeubles insalubres peu scrupuleux, on peut se demander si elle justifie l’argent public qui y est consacré.

Si ce quartier est encore la fierté de ses habitants, il reste en danger de marginalisation sans une prise de conscience des instances politiques locales. Le groupe Radical et Divers Gauche est disponible et mobilisé pour apporter soutien et aide à toute action qui irait dans ce sens.

 

Dominique BOY-MOTTARD (dominique.boy-mottard@ville-nice.fr)

Marc CONCAS (marc.concas@ville-nice.fr)

Groupe RADICAL ET DIVERS GAUCHE (Téléphone bureau : 04 97 13 34 69)