La métropole et la municipalité se sont trompées de partition !

Depuis le début du chantier de la ligne 2 du tram, il règne une véritable omerta à propos de la réalisation du passage en souterrain.

Le site internet dédié est très illustré mais ne donne pas les éléments d’informations essentiels qui intéressent les riverains du tracé du tunnel, notamment pour savoir où se situe le tunnelier.

Le manque de transparence concerne également les dégâts occasionnés, les incidents sur le parcours et leur gestion. Les responsables de la Métropole se contentent régulièrement de mettre en doute le lien de cause à effet entre ces désordres et le chantier, sans prendre en considération les habitants des immeubles concernés légitimement très inquiets.

Pourtant, l’intérêt pour la Ville et la Métropole serait d’associer pleinement les riverains à cette réalisation afin de créer une dynamique participative comme cela a été le cas dans d’autres villes (ainsi à Rennes par exemple). Car, ne l’oublions pas, ce projet est financé par les administrés, il est donc normal qu’ils aient leur mot à dire.

Une fois terminée, la ligne 2 satisfera sans doute beaucoup de Niçois. Mais notre inquiétude, depuis le départ, porte sur le coût réel que devra payer le contribuable sur le long terme pour ce chantier plus compliqué, plus long et donc plus coûteux que ce que la Métropole prétendait. Or, sur le plan financier également, le projet se décline dans l’opacité la plus totale.

Nous continuerons donc à demander que plus de transparence entoure cette réalisation.

Dominique BOY-MOTTARD (dominique.boy-mottard@ville-nice.fr)

Marc CONCAS (marc.concas@ville-nice.fr)

GROUPE RADICAL ET DIVERS GAUCHE (sur rendez-vous au 7, rue Alexandre Mari – 2ème étage – 04 97 13 34 69)