Sang-froid et esprit de responsabilité

Hervé Pizzinat, le proviseur du lycée Tocqueville de Grasse, qui s’est interposé face à un élève armé, a été fait chevalier de la légion d’honneur. La reconnaissance de la Nation à cet homme qui a porté si haut sa responsabilité au sein du service public éducatif n’est que justice et notre groupe s’y associe naturellement.

Lors de cette cérémonie, le proviseur a rappelé l’intérêt du Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS) mis en œuvre depuis les attentats de Paris par le ministère de l’Éducation Nationale. Il a cité notamment les exercices d’alertes intrusion qui, réalisés en amont, ont sauvé lors de l’attaque de Grasse, élus et personnels.

À l’heure où les gesticulations médiatiques et les propositions démagogiques fleurissent à propos de la protection des écoles, il est bon de rappeler, avec Monsieur Pizzinat, que si une nouvelle ère s’amorce, elle implique bien sûr de nouvelles habitudes, de nouvelles précautions, mais que tout cela peut se faire sans pour autant porter atteinte au climat scolaire. Ainsi, la formation des personnels de lycées spécialement entraînés à des mesures immédiates en matière de sécurité et de gestion de crise annoncée par la Région va dans le bon sens.

Face aux inefficaces surenchères de certains, il faut opposer sang-froid et méthode tout en rappelant que la responsabilité individuelle (y compris celle des parents détenteurs d’armes à feu) est la meilleure alliée des nécessaires dispositifs de protection policiers et militaires.

 

Dominique BOY-MOTTARD   dominique.boy-mottard@ville-nice.fr

Mars CONCAS   marc.concas@ville-nice.fr

GROUPE RADICAL ET DIVERS GAUCHE 0497133469