Gare du sud : un projet qui ne va pas bon train !

L’aménagement de la Halle de la Gare du Sud devait être livré à la fin de l’année 2018. Dans la promesse de bail emphytéotique, il était prévu l’ouverture au public au plus tard le 1er janvier 2019 avec une pénalité de 1 500 € par jour de retard sauf dans l’hypothèse où des circonstances particulières relevant de la force majeure et/ou d’une cause légitime seraient venues justifier ce retard.
Aujourd’hui, selon la municipalité, un retard de 4 ou 5 mois est prévu. Nous avons demandé, à la fois par courrier et par une question orale au conseil municipal du 7 février dernier, si ces circonstances particulières existaient. Il ne semble pas que ce soit le cas puisque la raison invoquée par le maire et par l’opérateur privé réside dans des aléas liés aux délais d’acheminement de la puissance électrique nécessaire pour réaliser le chantier. Cette motivation – un peu stupéfiante venant d’une société pour laquelle avaient été mises en avant la compétence et l’expérience – ne faisant pas partie des causes légitimes limitativement prévues dans la promesse de bail, nous avons souhaité savoir si la Ville avait mis en demeure l’opérateur de remplir ses obligations pour commencer à faire courir les pénalités de retard.
Force est de constater que la réponse qui nous a été faite manquait singulièrement de clarté sur ce point.
Comme l’a été celle apportée à une deuxième question relative au paiement du loyer par l’opérateur : le loyer annuel de 195 000 € HT devant être payé à l’avance trimestriellement au plus tard le 1er janvier 2019, nous tenions à savoir si ça avait bien été le cas. Si on nous a confirmé qu’un titre de recette avait été émis, il n’a pas été précisé que le loyer avait été payé.
Il reste à espérer que ce projet ne se trouve pas retardé pour d’autres raisons que celles qui nous ont été données : les Niçois veulent vraiment, après des années d’errance, en terminer avec l’aménagement du quartier de la Libération.

Dominique BOY-MOTTARD (dominique.boy-mottard@ville-nice.fr)
Marc CONCAS (marc.concas@ville-nice.fr)
GROUPE RADICAL ET DIVERS GAUCHE (sur rendez-vous ’04 97 13 34 69)