Les grands projets et l’hypercentre de la ville mobilisent tous les moyens municipaux. Quid de la prise en compte de la qualité de vie des Niçois ?

Beaucoup de Niçois nous font régulièrement part de leur inquiétude face à une paupérisation apparente des rues de leur quartier, évoquant le sentiment d’être oubliés par la municipalité. Le manque de transparence de la politique municipale les concernant et la présence insuffisante des élus concernés sur le territoire accentuent ce sentiment.

Les services de proximité sont loin de répondre aux attentes : gestion des encombrants et entretien des rues calamiteux, police municipale très peu visible, fragilisation des associations faute de subventions… De plus, les Niçois se trouvent trop souvent confrontés aux embouteillages, au bruit et aux problèmes de stationnement, difficultés aggravées par la suppression de lignes de bus.

Alors que certains présentent de belles opportunités, beaucoup de quartiers perdent en qualité de vie et en attractivité, avec des commerces et services de proximité qui ferment. L’annulation de plusieurs animations, si elle peut se comprendre dans le contexte ambiant, accentue cet état de fait.

Ces phénomènes favorisent également l’insécurité urbaine. Les incivilités s’accroissent, même dans des quartiers autrefois paisibles. Contrairement à ce qui est le cas dans l’hypercentre, le dispositif des caméras de surveillance n’est pas associé à une présence policière régulière ce qui relativise grandement son efficacité.

Pendant que les grands projets occupent pleinement les services municipaux, rien n’évolue concernant les besoins des habitants. Des besoins sur lesquels nous continuerons à mettre l’accent afin que des réponses y soient apportées.

Dominique BOY-MOTTARD dominique.boy-mottard@ville-nice.fr
Mars CONCAS marc.concas@ville-nice.fr
GROUPE RADICAL ET DIVERS GAUCHE 04 97 13 34 69